Des Empereurs du Japon a l'epoque Kamakura

鎌倉時代の歴代天皇


Des Empereurs de l'epoque Kamakura
A l'epoque Kamakura, le systeme d'Empereur subsista en divisant la fonction politique avec le Bakufu, comme un noyau de la culture et de la ceremonie. En perdant la force de gouverner l'Etat en ensemble, la famille d'Empereur qui se metamorphosa au grand seigneur de domaine se stabilisa et fut independante economiquement du Bakufu.
Ayant cette stabilite et l'autorite superieure derriere lui, Gotoba-in ourdit Jokyu no ran, a savoir la guerre contre le Bakufu en 1221. Mais le resultat fut la grande defaite de lui et la cour. Gotoba-in et ses fils furent exiles par Bakufu apres la guerre.
Cependant, le Bakufu ne voulut pas abolir le systeme imperial et la cour apres cette guerre. Il choisit de profiter l'autorite superieure d'Empereur et la cour pour son gouvernement. Alors, le Bakufu etablit l'Empereur pantin et lui confia la politique partielle entre les noblesses et les temples. Ainsi, le systeme superficiel de la cour sembla ne se changer rien apres Jokyu no ran. En plus, la regence et l'insei subsisterent. Mais la cour ne put decider rien en elle-meme. Elle ne fit rien dans la grande crise des attaques de Mongolie.
Aux derniers temps de l'epoque Kamakura, la famille d'Empereur se divisa en deux petites branches. Cette division aura mene une grande confusion dans l'epoque suivante.

(Cette page est la suite de la page des Empereurs de l'epoque Heian.)



Genealogie des Empereurs 5 (de la fin de l'epoque Heian a l'epoque Kamakura)

Cliquez pour le grand plan.

Gotoba 後鳥羽 (1180-1239, r. 1183-1198)
Fils de Takakura. Demi-frere cadet d'Antoku. Sa mere fut Fujiwara no Shokushi (Shichijo-in).
Dans l'absence de l'Empereur a Heian-kyo qui fut causee par la guerre intestine entre les Minamoto et les Taira, il fut intronise soudainement par son grand-pere, Goshirakawa-in.
Donc, la negotiation dificile concernant la formation du Bakufu, qui se passa au debut du regne de Gotoba fut traite entre Goshirakawa-in et Minamoto no Yoritomo. Le resultat fut que la cour confia le pouvoir militaire et la police a Yoritomo et son Bakufu, mais dans les autres champs la cour subsista comme avant. Yoritomo admit et garantit les droits de la cour comme des seigneurs de domaine. De sorte que, la cour de Gotoba recouvra la prosperite economique peu a peu dans la paix.
La plus grande entreprise de ce periode fut la reconstruction de temple de Todaiji a Nara et sa grande statue de bouddha qui furent incendies par les Taira. Cette entreprise fut fait avec la collaboration de la cour et le Bakufu.
Apres la mort de Goshirakawa en mars 1192, le Regent Fujiwara no Kanezane dirigea la cour de Gotoba quelques annes par le soutien de Yoritomo. Kanezane realisa la nomination de Yoritomo pour le Shogun en juillet 1192, qui fut refusee par Goshirakawa. Autrefois, cette nomination fut consideree comme le point de depart du Bakufu et le commencement de l'epoque Kamakura.
Or, Yoritomo, qui voulut epouser sa fille Oohime a Gotoba et devenir l'allie de l'Empereur abandonna Kanezane en 1195 et s'associa avec Minomoto no Michichika. Par cette nouvelle association, Kanezane fut destitue le Kampaku en 1196 et Michichika dirigea la cour quelques annes.
Mais, Gotoba, qui devint adult, reprit le pouvoir de Michichika peu a peu et abdiqua en 1198 pour diriger la cour librement comme In.
Gotoba-in favorisa la culture tradionelle de la cour. Alors la periode de Gotoba fut l'age d'or de la culture courtoise. Il fut un poete representatif de son temps et fit compiler l'anthologie de waka "Shinkokin-waka-shu". Ce fut non seulement l'entreprise purement litteraire mais aussi la demonstration de son voeu politique d'unifier l'Etat sous sa direction.
Mais mecontent avec l'entreprise culturelle, Gotoba mena la guerre contre le Bakufu, Jokyu no ran en 1221. Cependant il fut vaincu facilement par le Bakufu et fut exile a l'ile lointaine d'Oki.
Par la defaite de cette guerre, la subordination de la cour sous le Bakufu devint decisive.

ouvrage de reference
"Shiden; Gotoba-in (Une biographie historique; Gotoba-in)"
par Tokue Mezaki, Yoshikawa-kobun-kan, 2001
『史伝後鳥羽院』 目崎徳衛、吉川弘文館、2001年

Tsuchimikado 土御門 (1195-1231, r. 1198-1210)
Premier fils de Gotoba. Sa mere fut une belle-fille de Minamoto (Tsuchimikado) no Michichika. Tsuchimikado monta sur le trone par l'abdication de son pere Gotoba. Son intronisation fut fait par le consentement de Gotoba qui voulut etre libre et de Michichika qui voulut devenir le grand-pere d'Empereur. Apres la mort de Michichika, Tsuchimikado abdiqua pour son demi-frere cadet Juntoku par ordre de Gotoba. Il ne fut pas le bien-aime de Gotoba mais fidele a Gotoba. Apres l'abdication, Tsuchimikado ne participa pas a la politique d'autant plus a la guerre Jokyu no ran en 1221. Mais il ne voulut pas rester a Kyoto apres la guerre et se proposa l'exil a Tosa (= pref. Kochi). Il emigra a Awa (pref. Tokushima) un peu proche a Kyoto en 1223 et y mourut.
Il aima le waka comme son pere Gotoba.

Juntoku 順徳 (1197-1242, r. 1210-1221)
Fils bien-aime de Gotoba. Demi-frere cadet de Tsuchimikado. Son grand-pere fut sympathique a Minamoto no Yoshitsune et sa grande-mere fut demi-soeur de Taira no Kiyomori. Alors Juntoku eut l'antipathie pour le Bakufu par ses liens du sang. Quand Gotoba complota la guerre contre le Bakufu en 1221, Juntoku le soutint et abdiqua pour etre libre. Mais apres l'echec de la guerre, il fut exile a l'ile de Sado et y mourut.
Il aima le waka et un disciple de Fujiwara no Teika comme le poete. Teika choisit un waka de Juntoku dans l'anthologie "Hyakunin-isshu". Juntoku composa un livre sur la theorie de waka "Yakumo Misho 八雲御抄".

Chukyo 仲恭 (1218-1234, r. 1221)
Fils de Juntoku. Il monta sur le trone le 20 avril dans la preparation de la guerre contre le Bakufu, Jokyu no ran et fit abdiquer le 9 juillet de meme anne par le Bakufu. Parce que il n'executa pas la ceremonie officielle d'intronisation, il fut appele demi-empereur par ses contemporains apres l'abdication. Sa reconnaissance comme l'Empereur fut fait a peine en 1870.
Sa mere fut la fille de Fujiwara no Yoshitsune, alors Michiie, le fils de Yoshitsune devint le Regent de Chukyo. Sa tombe n'est pas certaine.

Gotakakura-in (Prince Morisada) 後高倉院(守貞親王) (1179-1223)
Deuxieme fils de Takakura. Frere aine de Gotoba. Il ne monta pas sur le trone, mais apres la guerre intestine Jokyu no ran en 1221, il fut nomme de diriger la cour de son fils l'Empereur Gohorikawa avec le titre honoraire d'In par le Bakufu. Gotakakura fut l'In exceptionnel qui n'avait pas devenu l'Empereur.
Dans son enfance, il fut importe et nourri par les Taira. Il avait fait emmener de Heian-kyo par les Taira avec son demi-frere l'Empereur Antoku dans leurs fuite de Heian-kyo en 1183. Apres le secours par les Minamoto, il devint moine en 1212 sans l'espoir d'intronisation. Jokyu no ran, qui fut mene par Gotoba changa sa situation soudainement. Mais parce que il avait devenu moine deja, il voulut faire introniser son fils et lui-meme se contenta d'etre traite comme l'Empereur qui avait abdique.
Il recut les domaines vastes de la famille de l'Empereur, a savoir Hachijoin-ryo, Inbumonin-ryo, Saishokoin-ryo et Rengeoin-ryo qui furent confisques par le Bakufu et conciliant avec le Bakufu.

Gohorikawa 後堀河 (1212-1234, r. 1221-1232)
Petit-fils de Takakura. Fils de prince Morisada. Fut intronise par le Bakufu apres la guerre intestine Jokyu no ran.
Dans son enfance, il fut eleve comme le disciple d'un moine. Il devint l'Empereur soudainement apres Chukyo et devint adult apres l'intronisation.
Au commencement du regne, sa politique fut dirigee par son pere Gotakakura-in et apres sa mort, le Kampaku Konoe Iezane et puis Kujo Michiie dirigerent la cour de Gohorikawa.
Les politiques de Gotakakura-in et de Konoe Iezane furent la retour a la tradition ancienne. Sous la direction de Kujo Michiie, nouveau systeme politique surtout le systeme de proces dans la cour fut arrange.
Gohorikawa commanda la compilation de neuvieme anthologie imperiale de waka ("Shin chokusen waka shu")a Fujiwara no Teika en 1232, mais Gohorikawa mourut avant l'achevement de l'anthologie.

Shijo 四条 (1231-1242, r. 1232-1242)
Fils de Gohorikawa.
Sa politique fut dirige par son grand-pere Kujo Michiie.
Mourut soudainement par le renversement dans la cour.

Gosaga 後嵯峨 (1220-1272, r. 1242-1246)
Fils de Tsuchimikado. Dans sa jeunesse, il n'y eut pas de possibilite de devenir l'Empereur pour lui. Mais par la mort soudaine de l'Empereur Shijo, il fut nomme a l'Empereur par le soutien de Bakufu.
Quand Shijo mourut a l'age de douze ans en 1242, il y eut deux candidats de l'Empereur. Ce furent Gosaga et son cousin Tadanari, qui fut un fils de l'Empereur Juntoku. La raison du soutien de Bakufu pour Gosaga est remarque ordinairement que Tsuchimikado avait ete passif a la guerre Jokyu no ran et le Bakufu fut sympatique pour lui. Mais, je pense que ce fut parce que Juntoku fut vivant comme un exile a Sado quand Shijo mourut tandis que Tsuchimikado avait ete mort deja. Si Tadanari devint l'Empereur, le traitement de Juntoku devint le grand probleme. Or, Kujo Michiie, qui fut favorable a Juntoku, soutint Tadanari et echoua. Par consequence l'infuence de Michiie dans la cour reduisit.
Nijo Yoshizane, un fils deteste de Michiie devint le Kampaku de Gosaga.
Gosaga abdiqua pour introniser son fils Gofukakusa, mais Gosaga aima son dernier fils Kameyama plus et fit abdiquer Gofukakusa pour introniser Kameyama. Ces intronisations arbitraires menerent le demembrement de la famille de l'Empereur apres sa mort.
Son premier fils Munetaka devint le sixieme shogun de Bakufu en 1252 en remplacement de Kujo Yishitsugu, le petit-fils de Kujo Michiie..

Gofukakusa 後深草 (1243-1304, r. 1246-1259)
Fils de Gosaga. Fondateur de branche Jimyoin de la famille d'Empereur (持明院統). Son regne fut dirige par Gosaga-in (insei). Parce que Gosaga aima un frere cadet de Gofukakusa, Gofukakusa fit abdiquer pour son frere Kameyama.
Apres que le fils de Kameyama monta sur le trone, Gofukakusa presenta son mecontentement au Bakufu et reussit a faire nommer son fils au prince heritier de son neveu l'Empereur Go-uda. Avec l'intronisation de son fils Fushimi en 1287, Gofukakusa dirigea la cour pour la premiere fois comme In. En addition, son fils Hisaaki devint le huitieme Shogun de Bakufu en 1289.
Avec grand contentement, Gofukakusa devin moine en 1290 et s'arreta son insei.
Il composa le jpurnal en chinois qui est titre "Gofukakusa Tenno Shinki" de 1258 jusqu'a 1290 dont un peu d'article reste maintenant.
D'autre cote, la dame Nijo qui servit a Gofukakusa-in de 1271 jusqu'a 1283 composa le journal litteraire (la confession) en japonais qui est conu avec le titre "Towazu-gatari".
Cet Empereur fut titre Gofukakusa d'apres sa tombe qui se situe au quartier Fukakusa de Kyoto.

Kameyama 亀山 (1249-1305, r. 1259-1274)
Fils de Gosaga. Frere cadet de Gofukakusa. Fondateur de branche Daikakuji de la famille d'Empereur (大覚寺統).
Bien aime par ses parents il monta sur le trone a l'age d'onze ans. Son fils fut nomme au prince heritier en 1268. Au debut, son pere Gosaga dirigea la cour de Kameyama comme l'Empereur qui avait abdique (insei). Alors quand Gosaga mourut en 1272, l'issue de pouvoir devint grand probleme dans la cour. Mais le Bakufu, qui considera les dernieres volontes de Gosaga, soutint le gouvernement direct de Kameyama en negligeant Gofukakusa.
Mais le gouvernement direct de Kameyama fut court. Il abdiqua pour son fils Go-uda et cette fois Kameyama commenca l'insei.
Cependant, le Bakufu, qui connut le mecontentement de Gofukakusa enfin, decida que le fils de Gofukakusa devint le prince heritier de Go-uda.
Apres l'abdication de Go-uda en 1287, l'insei de Kameyama fut arrete. En plus, l'autre fils de Gofukakusa fut nomme au Shogun en 1289. En desesperant, Kameyama devint moine en meme anne et retira completement de la politique.
Au cote culturel, Kameyama encouragea la philosophie de Confucius et Zen. D'autre cote, il aima le waka et la musique, et fit compiler la douzieme anthologie imperiale de waka "Shoku- shuiwakashu".
Parce que Kameyama fut plus aime par Gosaga et succeda des vassaux de Gosaga, ses vassaux furent plus habiles que ceux de Gofukakusa en general.

Go-uda 後宇多 (1267-1324, r. 1274-1287)
Fils de Kameyama. Deuxieme Empereur de branche Daikakuji. Il monta sur le trone en 8 ans et sa cour fut dirige par son pere Kameyame-in. Dans son regne il y eut deux attaques de Mongolie (en 1274 et 1281), mais tout ce que sa cour put fut prier la victoire au temple de Shintoisme Ise-jingu. En 1324, Go-uda abdiqua par l'oppression du Bakufu et l'insei de Kameyama s'arreta en meme temps.
Sous les regnes continuels de Fushimi et de Gofushimi, Go-uda retira dans son palais.
Cependant, quand son fils Gonijo fit introniser par la nouvelle decision de Bakufu en 1301, Go-uda commenca l'insei. Il devint moine quand son epousee fut morte en 1307 et des lors il habita au temple Daikakuji, qui devint l'origine de nom de sa branche. Son insei continua a Daikakuji, mais parce que Gonijo mourut en 1308, son insei s'arreta. Apres Gonijo, Hanazono d'autre branche succeda le regne. Mais apres Hanazono, le deuxieme fils de Go-uda, Godaigo monta sur le trone en 1318. Alors, Go-uda recommenca l'insei. Mais parce que Godaigo eut beaucoup de talent politique, Go-uda decida de s'arreter son propre insei dernierement en 1321. Apres la retraite de la politique, il concentra aux etudes de Bouddhisme esoterique.

Fushimi 伏見 (1265-1317, r. 1287-1298)
Fils de Gofukakusa. Deuxieme Empereur de branche Jimyoin. Il devint le prince heritier de son cousin Go-uda en 1275 par le soutien de Bakufu et monta sur le trone. Au debut de son regne, son pere Gofukakusa dirigea la cour comme In. Et avec la relation intime avec le Bakufu, Fushimi realisa la nomination de son fils Gofushimi pour son prince heritier. En plus, apres la retraite de Gofukakusa en 1290, il dirigea la cour directement. Il abdiqua en 1298 pour Gofushimi et commenca l'insei. Mais sous son insei, il y eut la rivalite grave entre ses vassaux. Et par l'approche de son vassal Saionji Sanekane a la branche Daikakuji et au Bakufu, le regne de Gofushimi et l'insei de Fushimi furent arretes.
Cependant, par refoulement de Fushimi, le Bakufu admit que deuxieme fils de Fushimi devint le prince heritier de nouvel Empereur. Alors, par l'intronisation de son deuxieme fils Hanazono en 1308, Fushimi recommenca l'insei.
Mais Fushimi mourut pendant son deuxieme insei, et la force de la branche Jimyoin s'affaiblit par sa mort.

Gofushimi 後伏見 (1288-1336, r. 1298-1301)
Fils de Fushimi. Troisieme Empereur de branche Jimyoin. Son regne fut dirige par son pere Fushimi. Par l'action contre la branche Jimyoin de Saionji Sanekane, Gofushimi recut le prince heritier de l'autre branche et fit abdiquer pour lui (Gonijo).
Mais aux temps derniers du regne de son demi-frere cadet Hanazono, qui succeda Gonijo, par la mort de leur pere Fushimi, Gofushimi dirigea la cour comme In.
Par l'intronisation de l'Empereur Godaigo de branche Daikakuji en 1318, l'insei de Gofushimi s'arreta. Mais parce que Godaigo rebella contre le Bakufu en 1331 et fut exile en 1332, prince Kazuhito, qui fut un fils de Gofushimi, fut intonise par le Bakufu (l'Empereur Kogon) et Gofushimi recommenca l'insei.
Cependant la rebellion contre le Bakufu de Kamakura s'etendit sur une grande echelle. Gofushimi, Hanozono et Kogon furent emmenes par Hojo Nakatoki, qui fut le representatif de Bakufu a Kyoto (Rokuhara tandai) et qui fut en train de la fuite de Kyoto, le 7 mai 1333. Mais Nakatoki et ses sujets se suiciderent le 9 mai. Alors Gofushimi, Hanazono et Kogon furent arretes par l'armee de rebelle. En meme temps, le Bakufu de Kamakura fut detruisit le 22 mai. Godaigo revint a Kyoto triomphant le 5 juin et annula l'intronisation de Kogon officiellement. Gofushimi devint moine aussitot apres le retour a Kyoto.
La famille contemporaine de l'Empereur est la descendante de Gofushimi et Kogon.

Gonijo 後二条 (1285-1308, r. 1301-1308)
Fils de Go-uda. Troisieme Empereur de branche Daikakuji. Son regne fut dirige par Go-uda.
Il mourut de maladie en 1308. Alors Hanazono de branche Jimyoin succeda Gonijo.

Hanazono 花園 (1297-1348, r. 1308-1318)
Fils de Fushimi et demi-frere cadet de Gofushimi. Quatrieme Empereur de branche Jimyoin. Il devint le prince heritier de Gonijo en 1301 comme le beau-fils de Gofushimi, qui n'eut pas d'enfant pour le moment. Cette adoption fut faite pour eviter la redivision de branche Jimyoin et il fut determine que quand Gofushimi aura eu le prince, ce prince succedera Hanazono.
Hanazono monta sur le trone par la mort soudaine de Gonijo en 1308 et prince Takaharu (Godaigo), qui fut le demi-frere cadet de Gonijo et 9 ans plus aine que Hanazono, devint le prince heritier de Hanazono.
Le debut du regne de Hanazono fut dirige par son pere Fushimi et puis Gofushimi succeda l'insei.
Hanazono aima des etudes de la philosophie et de la politique et composa le journal en chinois "Hanazono tenno shin-ki" de 1310 jusqu'a 1332. Ce journal est la source fondamentale et importante pour l'etude de la rebellion contre le Bakufu de Godaigo.
Alors, Hanazono abdiqua en obeissant a la decision du Bakufu. Et apres l'abdiquation, il s'enthousiasma a l'enseignement de son neveu prince Kazuhito (l'Empereur Kogon) et composa "Seitaishisho" avec 1500 semonces pour lui.
Mais il fut implique dans la confusion politique causee par Godaigo et devint moine en 1335. Dans la vie de retraite comme moine, il se consacra a Zen.
Lien au site-web sur le "Hanazono tenno shin-ki" (en japonais).

Godaigo 後醍醐 (1288-1339, r. 1318-1339)
Fils de Go-uda et demi-frere cadet de Gonijo. Quatrieme Empereur de branche Daikakuji. Le revoltant triomphant a Kamakura Bakufu et le vaincu par Muromachi Bakufu.
Quand Hanazono de branche Jimyoin monta sur le trone par la mort de Gonijo en 1308, Godaigo devint prince heritier de Hanazono, parce que Kuninaga, le fils de Gonijo fut trop jeune.
Godaigo succeda Hanazono en 1318 par la decision de Bakufu. Prince Kuninaga devint son prince heritier par la decision de Bakufu aussi. Godaigo fut traite comme l'Empereur provisoire qui ne put pas faire succeder le trone a son fils. Le commencement de regne de Godaigo fut dirige par Go-uda. Mais parce que Godaigo fut bien adult et il eut beaucoup de talent politique, Go-uda s'arreta son insei sous l'admission de Bakufu en 1321.
Or, Godaigo eut le voeu secret de chager son situation comme l'Empereur provivoire et detesta le Bakufu. Alors aussitot apres la mort de Go-uda, il esseya d'abattre le Bakufu en 1324. Mais ce complot fut connu au prealable par le Bakufu et fut en echec (les troubles de l'ere Shochu). Malgre cet echec, Godaigo ne recut pas une reprimande, Hino Suketomo, un vassal fut exile a la place de lui (Suketomo fut execute en 1332).
Apres cet echec, le prince heritier Kuninaga mourut en 1326 et Kazuhito, le fils de Gofushimi devint noveau prince heritier par la decision de Bakufu. Godaigo fortifia son intention d'abattre le Bakufu apres ce changement.
Mais deuxieme complot (les troubles de l'ere Genko) fut connu par Bakufu aussi et Godaigo fuit a Mont Kasagi avec trois tresors symboliques de l'Empereur en aout 1331.
Pendant sa fuite, Bakufu fit introniser le prince Kazuhito (l'Empereur Kogon) en septembre. Puis, Godaigo fut arrete en meme mois et exile comme Gotoba a l'ile d'Oki en mars 1332.
Cependant des petites rebellions contre Bakufu, qui furent influences par l'action de Godaigo ne cesserent pas. Le fils de Godaigo, Prince Morinaga commenca la rebellion a la region montagnarde de Yoshino (=une part de pref. Nara) en juin 1332 et Kusunoki Masashige correspondit cette rebellion a Kawachi (=une part de pref. Osaka).
En fevrier bissextil 1333, Godaigo fuit d'Oki et en avril Ashikaga Takauji, qui fut un gokenin puissant de Bakufu, participa a l'armee de Godaigo. Au 22 mai 1333, le Bakufu de Kamakura fut detruit par l'armee de Nitta Yoshisada enfin.
Godaigo declara l'annulation d'intronisation de Kogon au 25 mai et revint a Kyoto au 5 juin. Voila, la Restauration Kenmu no Chuko (ou Kemmu no Chuko) fut achevee.
Cependant le gouvernement de Godaigo manqua la vision politique evidente et echoua a la distribution de la recompense de la guerre contre le Kamakura Bakufu.
De sorte que, Ashikaga Takauji, qui eut l'ambition de devenir nouveau Shogun, rebella contre Godaigo a la fin de 1335.
La confusion recommenca.
Godaigo fuit Kyoto en janvier 1336 et Takauji entra Kyoto. Takauji une fois vaincu par Kusunoki Masashige et Nitta Yoshisada fuit a Kyushu et revint triomphant a Kyoto en juin. Godaigo fit abdiquer pour Komyo, le frere cadet de Kogon au 2 nevembre. Takauji construisit nouvelles lois au 7 novembre et commenca le nouveau gouvernement (Muromachi Bakufu) sous le regne de Komyo.
Alors, Godaigo se sauva a Yoshino et ouvrit la nouvelle cour (dynastie du sud) en decembre. Voila commenca la periode de deux dynasties (Nanboku-cho jidai, 南北朝時代) du Japon.
Mais la situation ne fut pas favorable pour Godaigo. Il mourut a Yoshino le 16 aout 1339.

Kogon 光厳 (1312-1364, r. 1331-1333)
Premier fils de Gofushimi. Il devint prince heritier de Godaigo en 1326 et fit introniser par le Kamakura Bakufu en 1331 a l'occasion des troubles Genko no hen causes par Godaigo. Sa regne fut dirige par Gofushimi.
Mais par la chute de Kamakura Bakufu et par le retour de Godaigo qui avait ete exile, l'intronisation de Kogon fut annulee en 1333.
Cependant la Restauration Kenmu no Chuko de Gadaigo fut en echec. Kogon fut soutenu par Ashikaga Takauji, qui fut le rebelle cotre Godaigo, et justifia la rebellion de Takauji en fevrier 1336. Takauji et Kogon firent introniser le frere cadet de Kogon comme l'Empereur Komyo et Kogon commenca l'insei.
En 1351, Kogon, Komyo et Suko (fils de Kogon et l'Empereur du temps) furent arretes par l'armee de dynastie du sud et furent emmenes a la cour de celle-ci ou Kogon devint moine. Il revint a Kyoto en 1357 et y mourut dans la retaite.

N.B. Le prefixe "go" de titre honoraire de l'Empereur, qui est decide apres sa mort signifie "apres".

Conferez les article Tenno et In.

ouvrage de reference

"Chusei chotei sosho no kenkyu (L'etude sur le proces dans la cour de Moyen age)" par Kazuto Hongo, Press de l'Uiversite de Tokyo, 1995
『中世朝廷訴訟の研究』 本郷和人、東京大学出版会、1995年

Dernierement renouvelee au 29 janvier, 2006



Introduction pour ce lexique

La Chronologie

Table alphabetique