Biographies des Hojo a l'epoque Kamakura

@–kπŽl•¨Ž


Les Hojo@–kπ
La famille de chef des guerriers plus puissante a l'epoque Kamakura comme celle des Shikkens de Bakufu.
Originellement, les Hojo furent le clan du chef local des guerriers a Izu (=une part de pref. Shizuoka). Ils furent les descendants de Taira no Naotsune. Mais comment ils fixerent a Izu n'est pas evident, ni le detail de leur genealogie avant Tokimasa n'est pas claire.
Ils parurent dans l'histoire comme la famille d'epousee de Minamoto no Yoritomo. Et apres la mort de Yoritomo en 1999, ils prirent l'initiative politique du Bakufu comme le Shikken hereditairement.
Ce qui est certain, c'est quand Minamoto no Yoritomo fut exile a Izu en 1160, Tokimasa, le chef des Hojo fut un officier inferieur de bureau de zuryu d'Izu et administra le domaine etroit. Sa fille Masako epousa Yoritomo environ 1177. En 1180, au commencement de rebellion de Yoritomo contre les Taira, Tokimasa paria tout a Yoritomo. Mais, parce que les Hojo eurent peu de domaine et peu de sujets, ils ne purent pas se distinguer dans la guerre intestine sauf la premiere attaque a Izu. Donc ils resterent dans la position de gokenin apres la guerre. Ce fut en affaiblissant le pouvoir des Shoguns et la force des autres gokenins puissants par des intrigues et par des luttes avec force apres la mort de Yoritomo en 1999 que les Hojo etablirent leur puissance dans le Bakufu.
Mais, une fois etablit leur puissance fortement dans le Bakufu, les Hojos devinrent peu a peu despotiques et traiterent la politique de Bakufu comme celle de sa famille. Ce despotisme mena l'antipathie des autres gokenins qui furent opprimes par des Hojos. Le Bakufu de Kamakura et les Hojo qui repousserent les attaques de Mongolie furent detruits par des gokenins puissants en 1333.
Or, depuis le deuxieme Shikken Yoshitoki, les chefs des Hojo patronerent le secte Zen de Bouddhisme et construisirent des grands temples de Zen a Kamakura. Ces actions formerent la culture a Kamakura de l'epoque.

Genealogie des Hojo

Cliquez pour le grand plan.


Tokimasa@Žž­@(1138-1215)
Un chef des guerriers au commencement de l'epoque Kamakura. Un meritant de la formation de Bakufu de Kamakura.
A la fin de l'epoque Heian, Tokimasa ne fut qu'un officier inferieur d'Izu (une part de pref. Shizuoka). Mais parce que sa fille Masako epousa Minamoto no Yoritomo qui avait ete exile a Izu par la defaite des troubles Heiji no ran, Tokimasa aida la premiere attaque de Yoritomo, qui fut achevee par 100 chevaliers en maximum, contre les Taira en aout 1180.
Cependent, parce que Yoritomo reussit a rassembler beaucoup de chef des guerriers aussitot apres et a les organiser comme ses gokenins, la force de Tokimasa peu nombreuse ne put pas se distinguer dans la guerre intestine contre les Taira.
Plutot, il alla Kyoto en novembre 1185 aussitot apres la fuite de Minamoto no Yoshitsune comme le representatif de Yoritomo et negocia l'etablissement de la puissance de nomination de shugo et jito par Yoritomo et la perception des fonds pour poursuivre Yoshitsune. Par le succes de sa negotiation avec la cour, le gouvernement militaire de Yoritomo jusqu'alors la force demi-officielle devint le gouvernement officielle du Japon. Plupart des historiens modernes considerent que le Bakufu fut fonde avec cette negotiation (Le detail de la negociation est connu par le journal "Gyokuyo" de Fujiwara no Kanezane).
Mais apres cette negotiation, Tokimasa ne fut pas importe par Yoritomo dans l'organisation ordinaire de Bakufu.
Il reprit l'action politique dans le Bakufu apres la mort de Yoritomo en janvier 1199. En avril 1999, Tokimasa contesta et fit arreter le despotisme de Minamoto no Yoriie, qui avait succede le pouvoir de Yoritomo, avec la deliberation et la collaboration des gokenins puissants. Puis Tokimasa detruisit les Hiki, la famille de l'epousee de Yoriie en 1203 et aussitot apres fit retirer Yoriie. Apres ces entreprises, Tokimasa devint le chef de Mandokoro (=le bureau d'administration politique) de Bakufu. Parce que le chef de Mandokoro eut un autre nom courrant "Shikken", cette prise signifiia celle de Shikken de Tokimasa aussi.
Mais sa position politique dans le Bakufu fut instable, parce qu'il ne fut qu'un des gokenins puissants. Alors, en 1204 Tokimasa fit assassiner Yoriie, qui eut la possibilite de devenir le noyau de la force contre Tokimasa.
Puis, en 1205 Tokimasa tenta de faire nommer son gendre Hiraga Tomomasa a quatrieme Shogun. Mais par l'opposition des autres gokenins et de sa fille Masako et son fils Yoshitoki, cette entreprise echoua et Tokimasa fut sequestre.
Ainsi, il mourut dans la sequestration.

Masako@­Žq@(1157-1225)
L'epousee de Minamoto no Yoritomo. La mere des Shoguns Yoriie et Sanetomo.
Elle devint une religieuse apres la mort de Yoritomo en 1999.
Apres la confusion de l'assassinat de Sanetomo et le crise de l'attaque par la cour, Jokyu no ran, elle soutint le Bakufu comme la Shogun religieuse (Ama-Shogun).

Ouvrage de reference
"Hojo Masako, Ama-shogun no jidai (Hojo Masako ou la periode de la Shogun relogieuse)"
par Ikuyo Nomura, Yoshikawa-kobun-kan, 2000
w–kπ­Žq[[“ς«ŒR‚ΜŽž‘γx@–μ‘Ίˆη’A‚Q‚O‚O‚O”NA‹gμO•ΆŠΩ

Yoshitoki@‹`Žž@(1163-1224)
Deuxieme Shikken. Fils de Tokimasa. Il surmonta la grande crise de Bakufu Jokyu no ran en 1221 avec succes et etablit la superiorite de Bakufu contre la cour.

Yasutoki@‘ΧŽž@(1183-1242)
Troisieme Shikken. Le constructeur des lois fondementales de Bakufu "Goseibai shikimoku" en 1232. Il fut nomme au Shikken en 1224 par la mort de son pere Yoshitoki. Mais, parce que la force des gokenins fut tres fort, il importa les gokenins et fit evident que le Bakufu fut l'organisation pour le profit des gokenins. De ce but, il institua "Goseibai shikimoku".
Il fonda le Rensho c'est-a-dire le co-signateur de Shikken en 1225 et nomma Hojo Tokifusa le premier Rensho.

Tsunetoki@ŒoŽž@(1226-1246)
Quatrieme Shikken.

Tokiyori@Žž—Š@(1227-1264)
Cinquieme Shikken.

Tokimune@Žž@@(1251-1284)
Huitieme Shikken. Le responsable et le vainqueur aux attaques de la Mongolie.
Il succeda le poste chef des Hojo de son pere Tokiyori en 1256, mais parce que Tokimune fut trop jeune, le poste de Shikken fut occupe par Nagatoki et puis Masamura. Tokimune succeda le Shikken en 1268.

Sadatoki@’εŽž@(1271-1311)
Neuvieme Shikken.

Takatoki@‚Žž@(1303-1333)
Quatorzieme Shikken.

Ouvrages de reference
"Kamakura Hojo ichizoku (Le clan Hojo de Kamakura)"
par Takayuki Okutomi, Shin jinbutsu-orai-sha, 2000
wŠ™‘q@–kπˆκ‘°iV”Łjx@‰œ•xŒh”VAVl•¨‰—ˆŽΠA‚Q‚O‚O‚O”N
"Kamakura seiken Tokuso sensei ron (Discours sur le despotisme des Tokusos dans le gouvernement de Kamakura)" par Shigeo Hosokawa, Yoshikawa-kobun-kan, 2000
wŠ™‘q­Œ “Ύ@κ§˜_x@Χμd’jA‹gμO•ΆŠΩA‚Q‚O‚O‚O”N

Dernierement renouvelee au 3 fevrier, 2006



Introduction pour ce lexique

La Chronologie

Table alphabetique

@ @@@@